Quel est le meilleur isolant extérieur ?

Quel est le meilleur isolant extérieur ?

L’isolation thermique est une étape à faire pour réduire la perte de chaleur et le mouvement de l’air à l’intérieur de votre maison. En effet, si vous isolez le mur extérieur de votre maison, vous pourrez en même temps réduire la facture de consommation sur le chauffage. Mais quels sont les types d’isolant extérieur ? Quelle est la réglementation en vigueur qui régit la pose de l’isolation extérieure de votre maison ? Pour un meilleur isolant extérieur, lequel choisir ? Voici des réponses dans cet article.

Quels sont les différents types d’isolant extérieur ?

Les types d’isolant à poser diffèrent selon quelques critères comme :

  • Le climat existant. Par exemple, si votre maison se situe dans une région qui est propice à la pluie et à l’humidité. L’isolant adapté à une maison humide serait du verre cellulaire, du polystyrène ou du polyuréthane ;
  • Vos besoins. Si vous avez une préférence pour les isolants écologiques, vous pouvez opter pour le liège, la fibre de bois ou le chanvre ;
  • Votre budget d’isolation extérieure. Pour un budget restreint, optez pour les laines de verre et de roche, car le prix est moindre.

Si votre maison se trouve dans une région où le risque d’incendie est possible, il vaut mieux opter pour des isolants ignifuge c’est-à-dire résistant sau feu. Vous pouvez vous référer à l’indice qui va de M0 à M5. La laine minérale résiste mieux au feu.

Pour votre projet d’isolation thermique extérieur, vous pouvez également opter pour de l’isolation sous enduit ou sous bardage.

Pour le souci de budget, vous pouvez compter de 3 à 10 euro du mètre carré pour l’isolant. Mais cela variera en fonction de l’épaisseur.  

Quelle épaisseur pour un isolant extérieur ?

Pour votre projet d’Isolation Thermique Extérieure ou ITE, vous pouvez demander un devis à un professionnel. En même temps, vous pouvez l’appeler pour isoler vos murs avec les isolants extérieurs. En effet, il y a des points à prendre en compte comme l’épaisseur de l’isolant thermique extérieur ou ITE. C’est un point important pour limiter la déperdition d’énergie dans votre maison.

Considérer l’épaisseur de l’isolant thermique vous sera bénéfique, il permet :

  • Au matériau d’avoir de la résistance thermique ;
  • D’éviter la déperdition de chaleur et la création de pont thermique ;
  • De donner un air de fraîcheur aux murs et à la façade de votre maison.

L’épaisseur doit être conforme à la Réglementation Thermique de 2012. Toutefois, vous devez savoir que l’épaisseur ne sera pas la même pour la laine de verre ou pour la fibre de bois. De plus, l’isolation thermique extérieure (ITE) demande plus d’épaisseur qu’une isolation thermique intérieure.

Voici le tableau de référence pour vous aider dans vos choix :

Isolant Epaisseur minimale Conductivité thermique lambda
Panneaux de polyuréthane 10.36 cm 0.028 W / m.K
Laine de roche 12.95 cm 0.035 W / m.K
Fibre de bois rigide 14.43 cm 0.039 W/ m.K

 

Le coût de l’Isolation Thermique Extérieur ou ITE

Les travaux de pose d’isolant thermique sont assez onéreux. En effet, cela est dû à la quantité de matériaux à utiliser pour les murs. Notamment sur l’épaisseur utilisée en fonction que l’isolation du mur soit sous enduit ou sous bardage.

Cependant, avec la loi en vigueur, si vous respectez la Réglementation Thermique de 2012, vous pouvez prétendre à des aides financières venant de l’Etat pour vos travaux d’isolation thermique extérieure ou ITE.

Le meilleur isolant thermique extérieur pour les murs

Vous avez le choix sur les différents matériaux pour l’isolation thermique de murs extérieurs. Mais, le choix final dépendra de vos besoins et exigences. Toutefois, voici l’isolant thermique que vous pouvez prendre en considération : l’isolation polystyrène. Pour isoler votre mur extérieur, le matériau qui allie le rapport prix et qualité thermique est le polystyrène.

Le polystyrène graphité est une évolution du polystyrène expansé, dotée de particules de graphite, qui améliorent d’environ 10 à 20 % ses performances thermiques.