Le béton

Tout savoir sur le béton

Si votre maison est un peu âgée, vous connaissez très certainement ce genre de problème : la mousse se met à pousser sur votre toit, le verdissant de jour en jour, et vous ne savez pas quoi faire.

Heureusement, ces végétaux ne sont pas si difficiles à éliminer quand on utilise les bons produits. Ainsi, les fongicides / algicides spécialement développés de la gamme Fongistop vont vous permettre de lutter efficacement contre ces indésirables qui polluent aussi bien votre toiture que vos façades ou terrasses de jardin.

Comment utiliser de l’anti-mousse pour la toiture ?

avant-apres-anti-mousseD’abord, il faut absolument respecter certaines conditions climatiques. Vous devez passer votre produit sur la surface à traiter lorsque le temps est au beau fixe, afin que les mousses & lichens aient suffisamment « soif » pour absorber un maximum de produit lorsque vous les pulvériserez. Assurez-vous que le soleil est là depuis quelques jours, et qu’il restera encore au moins 2 jours après traitement pour un résultat optimal.

2ème règle à respecter : la dilution du produit, dans le cas où vous utilisez un concentré. La plupart du temps une concentration à 10% ou à 15% suffit pour régler tous vos problèmes ; néanmoins, selon la taille des mousses, vous pouvez adapter la concentration afin d’augmenter vos chances de réussite.

Quelles sont les étapes pour démousser une toiture ?

Dans l’idéal, et si possible, commencez par nettoyer à sec votre surface avec une brosse ou un balai afin d’éliminer les plus grosses traces ; ensuite, pulvérisez la surface avec votre solution anti-mousse, sans oublier un seul recoin : les mousses doivent toutes être touchées et doivent « boire » le produit que vous leur apportez.

Laissez le produit agir ensuite, en contrôlant l’évolution de la couleur des mousses (qui devraient virer au marron), vous saurez si le traitement a été efficace. Si 3 jours après, vos mousses sont toujours aussi vertes, recommencez l’opération. En général, le changement se voit en 24h, vous serez donc assez vite fixés.

Une fois les mousses mortes, 2 solutions s’offrent à vous : soit les retirer vous-même avec une brosse ou un balai, soit attendre que la pluie fasse le ménage. La 2ème solution est la plus longue bien sûr, les mousses se détacheront d’elles mêmes grâce à l’action de la pluie au fil des mois suivant votre traitement.

Categories: Le béton, Travaux