Comment calculer le volume de béton pour une dalle ?

Comment calculer le volume de béton pour une dalle ?

La réalisation d’une dalle en maçonnerie nécessite l’usage du béton. Pour y arriver, il faut pouvoir déterminer le volume requis pour le coulage de l’ouvrage. Un mauvais calcul peut engendrer une sous-évaluation ou une surestimation de la quantité de béton. Il est alors important de savoir bien effectuer cette estimation pour éviter des situations délicates à gérer.

Comment déterminer le volume de béton d’une dalle ?

Une dalle de béton désigne un ouvrage de forme horizontale pourvu de grandes dimensions en rapport à son épaisseur. Le mot « dalle » consiste un terme assez générique. Il peut s’utiliser pour définir une fondation, une allée, une terrasse et pour stabiliser le sol.

La détermination du volume de béton consiste à évaluer la quantité exacte du mélange qui doit suffire à réaliser son projet. Il s’évalue à partir de certaines données.

En général, on calcule le volume en multipliant trois dimensions à savoir la longueur, la largeur, l’épaisseur ou la hauteur. Il s’exprime le plus souvent en mètre cube. Parfois le calcul du volume de béton d’une dalle se décline en une opération de multiplication de la superficie à l’épaisseur. En un mot, la formule du volume pourrait s’écrire de cette manière.

  • Volume = longueur × largeur × hauteur (épaisseur).
  • Volume = superficie × hauteur (épaisseur).

Cependant, une dalle peut avoir diverses formes géométriques. Elle peut prendre un aspect carré, rectangulaire, triangulaire, trapézoïdal, bref une variété de formes dont les formules des surfaces restent connues. Ainsi, le calcul du volume de béton pour une dalle consiste à évaluer le volume correspondant à la forme géométrique de la dalle en question.

De ce fait, le volume du béton d’une dalle en forme de carré consistera à déterminer celui d’un carré tout simplement. Il en est de même pour toutes les autres figures géométriques qui existent. Pour cela, on applique souvent la règle de la multiplication de la superficie à l’épaisseur. Il suffit alors de déterminer la valeur de l’aire de la forme géométrique que prend la dalle. Cependant, l’épaisseur de la dalle se détermine par rapport à la destination, la nature ou encore de la masse des charges qu’elle doit soutenir entre autres.

Calculer le volume de béton pour une dalle de forme triangulaire respectera la formule longueur × largeur × épaisseur. Toujours pour un modèle de forme triangulaire, le volume équivaut à la formule [([côté opposé × côté adjacent]/2) × épaisseur]. Il en est de même pour le calcul de volume de béton de dalle des autres formes.

Cependant, si la dalle présente une forme irrégulière, il faut essayer de ramener la surface à une forme régulière pour se faciliter le calcul.

Pourquoi savoir calculer le volume de béton d’une dalle ?

Il est essentiel de savoir calculer le volume de béton d’une dalle. La raison réside dans le fait que l’évaluation de la juste quantité évite bien des soucis. En effet, une surestimation du béton crée un excédent de béton qui ne servira plus à rien.

Quant à une sous-estimation, elle conduit à un manque lors du coulage du béton de la dalle. Dans un cas comme dans l’autre, cette situation reste une perte. De ce fait, bien calculer le volume de béton pour une dalle vous permet de faire la commande de l’exacte quantité de béton prêt à l’emploi auprès d’une centrale.

Au cas où vous réalisez vous-même le béton de la dalle, bien déterminer le volume vous évite le gaspillage ou encore d’en manquer pour la finition.

Les outils indispensables pour la conception d’une dalle béton

De nombreux outils indispensables entrent en compte pour la conception de la dalle béton. On peut citer la bétonnière, la brouette, le râteau, la poutre, la pelle, la taloche entre autres. Il est nécessaire de faire le bon choix quant à ces outils, surtout pour la bétonnière. Pour vous aider, vous avez à votre disposition des articles vous expliquant comment faire le choix de la bonne bétonnière.

Viennent s’ajouter à ces matériels, de nombreux matériaux tels que du ciment, du sable, du gravier bien calibré, puis de l’eau évidemment. Ce sont ces outils qui aident à réaliser le mixage des matériaux pour obtenir un béton homogène de bonne qualité.

La marge de sécurité à considérer pour le calcul du volume de béton

Il convient d’appliquer une marge de sécurité sur la valeur du volume de dalle béton. Cela sert notamment à éviter un excédent trop important, mais aussi un déficit encore plus grand. Dans l’un ou l’autre des cas, cela handicape le bon déroulement de l’opération de coulage. Ainsi, après le calcul du volume du béton de votre dalle, appliquez la marge de sécurité d’un coefficient allant de 5 % à 10 %. Pour finir, il faut ajuster par un arrondissement de la valeur trouvée au 1/2 mètre cube supérieur.

Aussi, pour vous faciliter la tâche, au lieu de préparer vous-même votre béton, vous pouvez juste effectuer une commande de béton prêt à l’emploi auprès d’une centrale à béton. L’avantage du BPE est qu’il peut directement être utilisé sur le chantier. Cependant, il est nécessaire de bien choisir la centrale afin d’avoir du béton de bonne qualité et adapté à vos besoins.

En définitive, pour connaître la quantité exacte de béton nécessaire au coulage de la dalle, il faut savoir bien évaluer son volume. Cela permet d’éviter des surcoûts ou même des défaillances qui pourraient entraver l’avancement des travaux.